IMAGE - 	Caserne
Caserne

Portes ouvertes 2020

L'activité "Portes ouvertes à la caserne" 2020 est annulée en raison des restrictions sanitaires.



Chargement en cours ...

Histoire de la caserne

Première caserne, construite en 1973

La première caserne, attenante aux ateliers municipaux du 1875, avenue Bédard, avait été construite en 1973 alors que la population se situait à moins de 3 000 habitants. Le garage logeait uniquement 3 véhicules et le directeur du service de la sécurité incendie devait demander à ses pompiers de sortir de leur bureau commun pour avoir une conversation téléphonique confidentielle!

Ouverture des portes de la caserne actuelle le 26 novembre 2015

La caserne actuelle 
a officiellement ouvert ses portes le 26 novembre 2015. Érigée stratégiquement au cœur de la ville sur l’ancien site de la compagnie Urecon, elle a été construite pour mieux répondre aux besoins de la population de Saint-Lazare qui atteint, en 2016,  tout près de 20 000 habitants

Augmentation de près de 800% des appels d'urgence répondus en 2015

En 2015, le service de la sécurité incendie a répondu à 600 appels médicaux et 450 appels d’urgence, comparativement à 119 appels d’urgence en 1999, une augmentation de tout près de 800 %!

D’une superficie de 15 000 pieds carrés comparativement à 1 800 pieds carrés  auparavant,  la caserne actuelle a été construite pour résister aux tornades et aux secousses sismiques. Elle est entièrement autonome grâce à une génératrice au diesel qui peut prendre en charge 100 % des opérations. Elle possède sa certification en mesure d’urgence et en sécurité civile en cas de catastrophe majeure. Sa salle d’urgence, munie de multiples écrans et d’un centre d’appel, permet de gérer à distance des situations d’urgence et des événements au moyen de la vidéoconférence et de la vidéosurveillance, par exemple.

Afin que les pompiers appelés à se déplacer en urgence aient le moins de pas à faire pour se rendre aux véhicules, tous les aménagements intérieurs sont sur un seul niveau pour garantir un maximum d’efficacité. Le ministère exige qu’au moins 10 pompiers soient sur les lieux d’un appel en 15 minutes ou moins, d’où l’importance de calculer chaque pas. Étant le bâtiment le plus sécuritaire en ville, il abrite également le centre des données informatiques muni d’un système de ventilation et de refroidissement indépendant.

La caserne actuelle comprend :

  • Un garage maintenant capable de loger une dizaine de véhicules;

  • Une tour de séchage des boyaux d’incendie haute de 35 pieds bien fenêtrée;

  • Des vestiaires ventilés munis de lampes chauffantes pour sécher les équipements de combat;

  • Un poste de contrôle et de télécommunication;

  • Plusieurs bureaux administratifs dont certains avec lits escamotables en cas de mesures d’urgence;

  • Un dortoir muni de lits muraux escamotables permettant de maximiser l’utilisation de l’espace et de transformer la salle en salle de formation ou d’entraînement par exemple;

  • Et tout ce qu’une caserne peut comprendre incluant une cuisine commune,  des aires de repos,  du rangement, un atelier, une buanderie, des douches d’urgence, etc.

Le service incendie de la Ville de Saint-Lazare a toujours fait office de pionner dans la région en mettant en place de nombreuses initiatives. 

Dès 2001, le service incendie instaure la garde externe. En tout temps, et selon une rotation de 4 équipes, 5 pompiers, 1 officier sont sur appel prêts à répondre à toutes situations d’urgence.

En 2011, le service rapatrie le service de premiers répondants (alors assuré par des bénévoles) et met en place la garde en caserne alors que 2 pompiers sont présents en tout temps afin de répondre aux appels médicaux et incendie en plus de l’équipe de garde externe composée de 6 pompiers, 1 lieutenant et 1 chef aux opérations.

Le service assure depuis la présence minimum de 10 pompiers en tout temps sur le territoire. Le service répond annuellement à +- 450 appels d’urgence et +-600 appels médicaux.

Autre initiative intéressante : le programme de vérification des avertisseurs de fumée mis en place en 2007. Celui-ci permet aux résidents de recevoir la visite des inspecteurs tous les cinq ans et les logements sont visités annuellement.

La construction d’une nouvelle infrastructure municipale est rarement accueillie à bras ouverts par la population, que ce soit, de nouveaux ateliers, un nouvel hôtel de ville ou une nouvelle caserne, ce que le conseil a choisi de faire en même temps! Mais les infrastructures vieillissent, deviennent désuètes et dangereuses souvent plus aux normes avec les codes du bâtiment et de la sécurité.  Le projet a mis près de 10 ans à se concrétiser mais l’administration municipale a pris soin de choisir le bon moment afin de profiter du volet 5 du Programme d’infrastructures Québec-Municipalités (PIQM) permettant de réduire la facture aux contribuables.

Le coût total de la construction s’élève à 5.2 millions, toutefois elle a bénéficié d’une aide gouvernementale de 2 685 372 $ dans le cadre du Programme d’infrastructures Québec-Municipalités (PIQM), soit 55 % des coûts admissibles sous ce programme.

Lors de la préparation du devis, la Ville  a insisté sur l’importance d’un bâtiment écologique et le bien-être de ses employés.

Efficacité énergétique

  • Luminaires extérieurs et intérieurs (à l’exception du garage) au DEL;

  • L’air neuf admis dans le bâtiment est traité par une unité de récupération à roue thermique (la chaleur de l’air est extraite du bâtiment et transférée à l’air qui entre dans le bâtiment). Ceci contribue de manière significative à réduire la consommation énergétique du bâtiment;

  • Chauffage et climatisation par thermopompes avec transfert  de chaleur entre les locaux pour diminuer la consommation d'énergie pour le chauffage;

  • Éclairage naturel généreux dans les espaces occupés;

  • Fenêtres à verres triples pour une meilleure efficacité énergétique;

  • Éclairage du garage à plusieurs intensités;

  • Puits de lumière et portes de garages vitrées pour un apport d'éclairage accru;

  • Détecteur de présence (ouverture et fermeture automatique) pour l’éclairage à l'intérieur des locaux;

Rendement économe en eau 

  • Cabinets de toilette et lavabos équipés de robinetterie de type commercial munis avec action automatique;
  • Utilisation d'appareils sanitaires à faible consommation d'eau;
  • Un réservoir d’eau souterrain de 45 000 litres avec capteur d’eau utilisé lors de pratiques de manière à récupérer l’eau utilisée lors des entraînements;

Aménagement du site

  • Plantation de +- 50 espèces différentes d'arbres sur le site afin de réduire les îlots de chaleur;
  • Terrain entièrement végétalisé;
  • Rétention des eaux sur le site;

Qualité des espaces intérieurs

  • Ventilation naturelle, par des fenêtres avec  opération, pour diminuer l'utilisation des systèmes de ventilation mécanique;
  • Contrôle indépendant par les occupants des systèmes de chauffage / climatisation pour un confort thermique accru.



Dernière mise à jour : 01/10/2020
Ville de Saint-Lazare, Tous droits réservés © 2002-2021
1960, chemin Sainte-Angélique, Saint-Lazare (Québec), J7T 3A3
Téléphone : 450 424-8000

La Ville  ·   Guichet municipal  ·   Quoi faire  ·   Histoire, cartes et stats  ·   Environnement  ·   Transport et voirie  ·   Sécurité publique   ·    Pour nous joindre