IMAGE - aqueducs
Réseaux d’aqueducs de Saint-Lazare

Eau brune? Pression faible?

Un rinçage des conduites d'eau potable est peut-être en cours! Vérifiez-le.

Quel réseau dessert ma propriété ?

Consultez la carte des réseaux d'aqueducs de Saint-Lazare pour identifier celui qui dessert votre résidence.

Contrôle de la qualité de l'eau distribuée par le réseau d'aqueduc municipal

Dans le cadre normal des activités courantes d’une usine de traitement, l’eau est soumise chaque semaine, conformément au règlement sur la Qualité de l'eau potable, à de nombreux contrôles de qualité. Les échantillons prélevés, à différents points sur les réseaux, subissent une batterie de tests physico-chimiques et bactériologiques effectués dans un laboratoire indépendant accrédité par le ministère du développement durable, de l’environnement, de la faune et des parcs (MDDEFP). Les  résultats de toutes les analyses de l’eau sont automatiquement transmis au MDDEFP sans exception. Cette procédure est standard et permet d’assurer les normes les plus sévères de prévention en matière de traitement et de distribution de l’eau.

RÉSEAU SADDLEBROOK

N.B. : Une lettre a également été envoyée aux propriétaires fonciers desservis par le réseau d'aqueduc Saint-Louis puisque ces propriétés sont plus souvent approvisionnées en eau potable par le réseau Saddlebrook, les 2 réseaux étant connectés.




La Ville de Saint-Lazare s’approvisionne en eau à partir de différentes nappes phréatiques ayant des propriétés quantitatives et qualitatives différentes. La distribution se fait grâce à trois (3) réseaux d’aqueduc, soit le réseau Sainte-Angélique, le réseau Saddlebrook et le réseau Saint-Louis. Les usines de traitement de la ville disposent de différents équipements nécessaires au traitement et à la désinfection de l’eau selon leurs différentes caractéristiques intrinsèques.

Les nombreux épisodes aléatoires d’eau potable brune qui se manifestent dans le secteur de Saddlebrook ne sont pas des situations inhabituelles dans l’exploitation des eaux souterraines. Au fil des années, les aquifères subissent des transformations naturelles qui peuvent modifier certaines de leurs caractéristiques, notamment la concentration de certains éléments tels le fer et le manganèse qui confèrent à l’eau une désagréable couleur brunâtre. Lorsque de telles situations surviennent, des protocoles d’intervention, de validation et d’approbations existent et des procédures s’appliquent pour corriger la situation. Malheureusement, chaque solution doit être adaptée à la situation particulière ce qui engendre des délais. Au début des années 1990, la Ville a déjà dû intervenir dans une situation similaire sur son réseau Sainte-Angélique. Fort de cette expérience, l’équipe municipale met tout en œuvre pour faire avancer ce dossier dans les meilleurs délais et en vertu des démarches prescrites par la loi.

Pour rectifier la situation de l’eau brune dans votre secteur, le Service des infrastructures (SI) de la Ville de Saint-Lazare travaille, notamment, sur trois (3) volets :

Volet I – l’optimisation du nettoyage des conduites : ce volet, entamé en 2014, vise à optimiser, entre autres, le nettoyage des conduites d’aqueduc par des rinçages unidirectionnels plus fréquents. Ce volet comprend aussi d’autres améliorations tels l’ajout de vannes et d’interconnections sur ces conduites;

 Volet II – l’enlèvement du fer et du manganèse à la source (mesure transitoire 2017-2018): ce volet vise à enlever, à la source, le fer et le manganèse par l’augmentation de la capacité de filtration. Pour ce faire, des modifications au système de traitement de l’eau sont requises ainsi qu’une confirmation du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) pour procéder. Ayant reçu le feu vert du MDDELCC, le mercredi 11 octobre 2017, la Ville procédera, aux cours des prochaines semaines, aux modifications du système de filtration des puits desservant l’usine Saddlebrook; ces travaux réduiront considérablement les concentrations de fer et de manganèse et permettront ainsi d’améliorer la qualité esthétique de l’eau;

Volet III – la construction d’un système de filtration biologique (solution permanente dès 2019) : une firme spécialisée dans les solutions de traitement de l’eau, procède actuellement, et ce depuis environ 3 semaines, à des essais pilotes de déferrisation et de démanganisation ainsi qu’à l’enlèvement des nitrites et nitrates. La collecte de données sur ce réseau ainsi que les résultats de cette étude permettront ensuite de rédiger et de procéder aux appels d’offres pour services professionnels en vue d’acquérir et d’installer un système de filtration biologique permanent dès 2019, une construction préliminairement estimée à 1 M $.

 


Au niveau provincial, le fer et le manganèse ne font pas l’objet d’une norme dans le règlement de la qualité de l’eau potable (RQEP). Le MDDELCC suggère toutefois, dans son Guide de conception des installations de production d'eau potable, une concentration maximale de 0,05 mg/L pour le manganèse. L’apparence de l’eau brune n’est pas un indicateur que la concentration maximale recommandée soit atteinte. De plus, depuis 2016, le Comité fédéral-provincial-territorial sur l’eau potable (CEP) a établi la concentration maximale acceptable (CMA) de manganèse à 0,1 mg/L dans le but de protéger la population plus sensible contre les effets neurologiques (les nourrissons) et l’objectif esthétique (OE) à 0,02 mg/L aux fins de réduire les plaintes des consommateurs concernant l’eau brune.

Ville de Saint-Lazare © 2002-2017
1960, chemin Sainte-Angélique, Saint-Lazare (Québec), J7T 3A3
Téléphone : 450 424-8000


La Ville  ·   Guichet municipal  ·   Quoi faire  ·   Histoire, cartes et stats  ·   Environnement  ·   Transport et voirie  ·   Sécurité publique   ·    Pour nous joindre